Les Principaux Régulateurs Du Trading

Les dix dernières années, l’univers du trading en ligne était un véritable souk où l’on rencontrait des arnaqueurs de tous genres que le MIFID 2 a pour but de combattre (les echos). Il existe une multitude de sites mal intentionnés qui peuvent manipuler des cours boursiers pour vous spolier ou refuser de vous obéir. Pour ne pas vous retrouver pris au piège, assurez-vous de travailler avec les sites fiables qui sont rigoureusement contrôlés par des autorités financières qui en assurent la régulation.

Une vingtaine de régulateurs financiers opèrent dans divers pays d’Europe avec leurs caractéristiques respectives. Certaines sont plus strictes et plus présentes sur les marchés boursiers. Les principaux régulateurs financiers d’Europe sont présentés ci-dessous.

La CySEC (Cyprus Securities an Exchange Commission)

C’est l’un des plus anciens organes de régulation dans le secteur du trading en ligne. La CySEC contrôle les sites de trading et peu même leur retirer leur licence en cas de mauvais agissements. Elle leur propose également des méthodes de résolution de conflit avec les usagers de sites. Ce régulateur veille à ce que les brokers adhérent au Fonds d’Indemnisation des Investissements afin de se couvrir si un problème survenait.

La FCA (Financial Conduct Authority)

C’est un régulateur britannique qui contrôle les sites de trading présent sur le marché anglais. Cette organisation privilégie les clients anglais et est très stricte avec les brokers. Sa licence est très difficile à obtenir, ce qui lui confère une bonne réputation.

L’AMF

C’est l’autorité des marchés financiers en France. Elle joue pratiquement le même rôle que la FCA et veille aussi sur les marchés financiers. L’AMF propose par ailleurs une liste noire de brokers.

La Banque de France ou REGAFI

C’est un dérivé de l’AMF. Les conditions d’obtention de sa licence sont très rudes rendant ainsi sa délivrance très rare.

La MFSA (Malta Financial Services Authority)

La MFSA est l’un des meilleurs régulateurs de site de trading en ligne, car elle permet la résolution des conflits dans un délai court. Elle est également très rigoureuse avec les brokers.

Le Mifid (Markets in Financial Instruments Directive)

Il s’agit d’un régulateur européen qui se charge de la protection des particuliers dans les investissements. Mais sa licence n’offre pas une grande garantie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *